Affamés par leurs parents, des enfants se nourrissaient de peinture étalée sur le mur.

URBAN HIT

19 février 2018 à 13h46 par La rédaction

Tyranniques, ces parents auront fait vivre l'enfer à leurs enfants.

Aux Etats-Unis, Joshua et Brandi Weyant viennent toujours de comparaître au tribunal. Ceux-ci sont, en effet, accusés d'avoir maltraité et affamé leurs trois enfants... Adoptifs. Âgés de 3, 4 et 5 ans, ceux-ci ont été sauvés par un appel anonyme qui a prévenu les forces de l'ordre. Résultat, après être intervenu au domicile de la famille, la police découvrira une chambre dépourvue de chauffage et de lits. Vivant dans de terribles conditions, les enfants étaient affamés par leurs parents. Ceux-ci en étaient d'ailleurs réduits à devoir gratter la peinture écaillée des murs afin de se nourrir. Selon certains médecins, deux des trois enfants étaient sur le point de décéder. Heureusement pour eux, la police est arrivée à temps.

Entendus par le juge, les deux parents ont plaidé coupables et risquent de fait, un minimum de 10 ans de prison. Les enfants eux, ont été placés dans une famille d'accueil.