Âgé de neuf ans, il se donne la mort après avoir fait son coming-out

URBAN HIT
Douglas CURRAN / AFP

30 août 2018 à 11h19 par La rédaction

Un enfant de neuf ans s'est donné la mort suite aux moqueries de ses camarades.

James Myles, 9 ans, a effectué sa rentrée scolaire depuis quatre jours seulement lorsqu'il a été retrouvé mort pa sa propre mère. La thèse du suicide a depuis été confirmée par les forces de l'ordre qui écarte ainsi toute maladresse ou intention de ses parents. D'ailleurs, selon sa maman, c'est justement à cause de son école que le jeune James s'est donné la mort. En effet, ce dernier aurait fait son coming out à sa maman et n'aurait pas non plus cherché à la cacher à ses camarades de classes qui s'en seraient pris à lui : "Il est allé à l'école et a dit qu'il allait dire aux gens qu'il était gay, parce qu'il était fier de lui. Mon fils a raconté à ma fille aînée que les enfants à l'école lui avaient dit de se tuer. Je suis triste qu'il ne soit pas venu me voir pour m'en parler. Il aura suffi de quatre jours à l'école. J'imagine très bien ce qu'ils ont pu lui dire" a ainsi regretté la pauvre femme.




Du côté de l'établissement scolaire, une cellule de crise a été mise en place tandis que le directeur d'établissement a décidé d'envoyer une lettre aux parents d'élèves. Le porte-parole de l'école a cependant précisé que tout a été mis en place afin d'éviter ce genre de drame. En effet, l'équipe pédagogique avait décidé de s'engager en faveur de la cause LGBTQ+ tandis qu'un vaste programme anti-harcèlement a été mis en place il y a de ça quelques années.