Allemagne : un projet d'attentat chimique déjoué à Cologne

URBAN HIT
Crédit: AFP

20 juin 2018 à 9h57 par La rédaction

Le suspect était sous surveillance depuis plusieurs mois.

C'est à Cologne, en Allemagne, qu'un attentat chimique a effectivement été déjoué par les autorités. Selon les enquêteurs, de la ricine, un poison 6.000 fois plus puissant que le cyanure, a été découvert chez le principal suspect tandis que de nombreux indices laissent penser qu'il avait totalement adhéré à l'idéologie de l'Etat Islamique : « Il y a eu dans cette affaire des préparatifs concrets pour commettre un tel acte, avec une sorte de bombe biologique et il s’agit en Allemagne d’une chose sans précédent », a notamment expliqué Holger Münch à la radio publique allemande.

C'est la première fois que les autorités allemandes communiquent sur un attentat chimique. Cependant, le suspect, un certain Seif Allah H., 29 ans, était sous surveillance depuis plusieurs mois. Il lui aurait été très difficile de passer à l'attaque surtout qu'en plus des services de renseignements, il avait également la CIA américaine sur le dos. C'est d'ailleurs les membres des services de renseignements américains qui, après avoir repéré des achats suspects, ont averti les forces allemandes.