tonimage
tonimage

Amena Khan, égérie voilée de L'Oreal, démissionne après des tweets critiquant Israël.

URBAN HIT

25 janvier 2018 à 11h45 par La rédaction

Après la diffusion de tweets antisémites, Amena Khan a décidé de démissionner.

Nous vous en parlions il y a de ça quelques jours, L'Oreal, géant des produits de beauté, embauchait pour la toute première fois, une égérie voilée, en la personne d'Amena Khan. Cependant, celle-ci vient en effet de démissionner après qu’un magazine américain l’ait directement accusée d’avoir envoyé des tweets “à la frontière de l’antisémitisme" en... 2014. En effet, c'est le magazine d’extrême droite américain The Daily Caller qui a repéré qu'en 2014, la jeune blogueuse avait à l'époque envoyé des tweets interpellant directement le Premier Ministre britannique de l’époque, David Cameron à propos de l’Etat d’Israël.

“Vous êtes coupables de fournir des armes à un état terroriste. Vous offrez un "soutien loyal" à un génocide" écrivait-elle alors. Des propos qui ont ainsi poussé la jeune femme à démissionner. Celle qui ne sera plus égérie de L'Oreal a tout de même pu compter sur le soutien de la marque qui n'a pas hésité à réagir, acceptant tout de même sa démission : “Nous apprécions qu’Amena s’excuse du contenu de ses tweet (...) nous sommes dévoués à la tolérance et au respect de tous. Nous acceptons sa décision de démissionner de la campagne.

De son côté, la jeune femme a décidé de s'excuser, notamment via les réseaux sociaux.