tonimage
tonimage

Angers - Paris: mais que ce scénario fut cruel pour les angevins !

URBAN HIT

28 mai 2017 à 5h37 par Florian

Le sport peut parfois être très cruel. Un peu trop même.

Supporters parisiens, le PSG a certes gagné mais que ce fut compliqué. Compliqué et cruel pour Angers puisque le but de la victoire est intervenu au bout du temps réglementaire avec un but contre son camp de Cissokho. D'ailleurs personne n'a tenu à accabler le malheureux Cissokho, tout le monde préférant parler d'un scénario cruel tout en soulignant la "fierté" d'avoir atteint cette finale. 

« On n’a pas le temps de réagir, reconnaît le défenseur, formé au SCO. C’est la fin du match. Le football peut être très beau comme cruel. Ce soir, il a été cruel avec nous, mais on peut être fier de ce qu’on a fait. Perdre là-dessus ça fait mal, mais on peut quand même se regarder dans les yeux. On les a embêtés au maximum. » a ainsi déclaré le défensuer Ismaël Traoré qui ne peut s'empecher de souligner le fait que le grand PSG a tout de même vacillé.

On oubliera pas non plus la reprise de volée de Pépé qui est venue sfendre le poteau parisien. Bref, un scénario cruel.