SOCIETE

Apple a décidé d'arrêter de détailler ses ventes (qui chutent)

02 novembre 2018 à 12h06



La firme à la pomme a décidé de revoir sa stratégie. Apple vend moins, Apple a donc décidé d'arrêter de détailler ses ventes. En effet, afin de ne pas paraître « affaiblie » la marque de Cupertino souhait désormais se focaliser sur une chose : le chiffre d'affaires qui lui, est en hausse. Apple a décidé d prendre les devants et semble vouloir masquer la prévisible chute de ses ventes lors des prochains exercices.

Au dernier trimestre, Apple a toutefois vendu 46,9 millions de téléphones, soit un chiffre pratiquement identique à la même période en 2017. Si Wall Street tablait sur 48 millions, les chiffres vont être largement revu à la baisse dès le prochain trimestre puisque l'arrivée des iPhone X, Xs et Xs Max ne devraient en rien faire décoller les ventes. Le chiffre d'affaires en revanche est en hausse de 20% sur les attentes, à 62,9 milliards de dollars. La raison ? Le prix du smartphone est de 28% plus élevé que l'an dernier, à 793 dollars par iPhone contre 618 lors du dernier chiffrage.