Après l'officialisation de sa maladie, Enora Malagré aurait sombré dans l'alcool

URBAN HIT

23 avril 2018 à 13h16 par La rédaction

C'est via son nouveau site, le WTF (Women Trend Family), qu'Enora Malagré est revenue sur ce drame.

Atteinte d'endométriose, l'ex chroniqueuse à TPMP Enora Malagré est récemment revenue sur ce dur moment de sa vie. En effet, celle-ci est revenue, non sans émotion, sur ces moments difficiles et ces douleurs qui l'ont poussée à des crises d'hystérie tant elles étaient insupportables : "Ce corps inefficace, je l'ai malmené, parfois torturé, je l'ai puni. Mon corps qui était ma force, ma danse, je l'ai meurtri. À coups de nuits blanches, d'alcools et de substances. Puisqu'il est inutile, autant en faire une épave, ça rend presque sublime sa déchéance", révèle-t-elle. "Parfois, j'ingurgitais des quantités de nourriture astronomiques pendant des semaines pour que mon ventre grossisse. Une fois positionnée devant la glace, je rêvais d'un ventre rempli de vie. Je mettais mes mains sur lui, mimant les mouvements circulaires d'une future maman... Et puis, je respirais et l'illusion disparaissait, me laissant seule avec mon ventre rempli de rien".

Un témoignage incroyable et boulversant qui, qu n ous aimions l'animatrice ou non, pousse tout de même à l'admiration. Un véritable parcours du combattant qui l'a laissé "amère" mais aujourd'hui fière "d'être la femme qu'elle doit être".