Après son nouveau tir de missile, Pyongyang assure être un Etat nucléaire capable de frapper le continent américain.

URBAN HIT

29 novembre 2017 à 10h36 par La rédaction

La situation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis vient de reprendre un coup.

Depuis quelques semaines, les tensions semblaient s'être apaisées. En effet, depuis le début du mandat du président Trump, USA et Corée du Nord n'ont pas arrêté de s'en mettre plein la figure : entre essais nucléaires, insultes et j'en passe, la situation entre les deux pays s'est gravement détériorée. Aujourd'hui, la Corée du Nord assure être devenu un Etat nucléaire capable de frapper le continent américain. 

Cette annonce fait suite à un nouveau tir de missile de la part du régime. Le tir a en effet eu lieu depuis Pyongsong, dans le sud de la province de Pyongan, aux alentours de 18 h 17 GMT (19 h 17 à Paris). L’engin a survolé la mer du Japon. « Le système d’armes de type ICBM Hwasong-15 est un missile intercontinental équipé d’une ogive lourde extra-large capable de frapper la totalité du continent américain », a affirmé l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. Le développement de cet armement protégera le pays de « la politique de chantage et de menace des impérialistes américains ». De son côté, Trump a assuré que les Etats-Unis allaient tout simplement "s'en occuper [de la Corée du Nord]". Un déclaration forte mais évasive donc.