SOCIETE

Article 13 : ce qu'il va réellement changer

23 novembre 2018 à 13h02
YouTube est réellement menacé par le nouvel article européen sur les droits d'auteur. La question peut se poser tant la plateforme de vidéos en ligne va être impactée. Dans les faits, cette directive européenne vise à mieux protéger les personnes ou entités ayant déposé des droits d'auteur sur une œuvre. Ce dernier contient également certaines obligations à respecter par les plateformes type YouTube, rejetant la responsabilité de la gestion des droits d'auteur à ces dernières. 

Une réelle nouveauté puisque, jusqu'à aujourd'hui, les plateformes vidéos n'étaient considérées que comme des hébergeurs et se devaient de supprimer des contenus violant les droits d'auteur, simplement si ces derniers étaient signalés. Résultat, YouTube va devoir tout gérer en solo et certains points sont en désaccord avec la libre-pensée de la plateforme. Une solution existe toutefois si le texte passe. 

En effet, YouTube pourrait signer des accords avec certaines sociétés gérant des droits d'auteur afin de faciliter la mise en ligne du contenu :  «  Signer des accords avec tous les ayants droit, cela signifie mettre d’accord des médias, des producteurs, des auteurs indépendants, bref, énormément de gens. C’est presque impossible, sauf si le texte est adouci à ce propos et admet des exceptions » explique notamment Éloise Wagner.

Les Youtubeurs eux, sont également sur le qui-vive puisque la moindre musique utilisée dans leurs vidéos pourrait
les obliger à effacer la vidéo, voire même fermer leur chaîne ! Résultat, des milliers de créateurs de contenus vont devoir faire très attention afin de ne pas dépasser les limites.