tonimage
tonimage

Atteint du sida, il est accusé d'avoir percé ses préservatifs et de narguer ses partenaires par sms !

URBAN HIT

10 octobre 2017 à 12h02 par La rédaction

« Tu as peut-être de la fièvre. Je t'ai pénétré et je suis séropositif. LOL. Oops ! »

« Tu as peut-être de la fièvre. Je t’ai pénétré et je suis séropositif. LOL. Oops ! »... Voilà en somme le genre de SMS que plusieurs jeunes hommes ont reçu de la part d'un homme, atteint du sida. En effet, entre octobre 2015 et décembre 2016, celui-ci est accusé de n'avoir prévenu aucun de ses partenaires sexuels qu'il était atteint du sida. Pire encore, celui-ci aurait percé ses préservatifs afin de contaminer plusieurs jeunes hommes. C'est en tout cas ce qu'il a assuré dans l'un de ses sms :  "J’ai déchiré le préservatif. Tu es tellement stupide. Tu n’avais même pas remarqué "

Appelés à la barre, certains médecins ont en effet confirmé l'idée que le jeune Écossais avait été diagnostiqué séropositif dès 2015 après avoir été contaminé par un partenaire. Pas vraiment choqué, celui-ci a toujours refusé de se soigner avant de se venger sur d'autres personnes. Résultat ? Au moins une dizaine de personne a été contaminée par sa faute.