Attentats de Paris : découvrez le grand business des vidéos amateurs (Vidéo)

URBAN HIT

24 novembre 2015 à 13h39 par La rédaction

Si vous avez regardé Le Petit Journal hier soir, vous avez du entendre parler du business florissant des vidéos amateurs...


Le Daily Mail a acheté les images chocs des attentas du 13 novembre provenant des caméras de vidéosurveillance du restaurant Casa Nostra. Le site a pu se procurer ces images moyennant de l'argent... beaucoup d'argent. Mais l'employé du restaurant n'est pas le seul à pratiquer ce business : De nombreux vidéastes amateurs ont vendu leurs images à de nombreux journaux du monde entier.

500 à 50.000�?� pour quatre minute de vidéo


Le Daily Mail a tenté de revendre ses images à France 2, TF1 et BFMTV, mais ces derniers ont catégoriquement refusés.
"Evidemment, tout le monde a refusé. Les médias français refusent d'acheter ce genre de vidéos. D'autant plus dans ce cas"

L'employé du restaurant a vendu les vidéos à l'insu de son patron, les enchères ont commencé à 500�?� puis se sont finies à 50.000�?�

Saint-Denis ou la chasse aux vidéos amateurs


Lors de l'assaut de Saint-Denis, les vidéos amateurs se sont enchaînées. Les journalistes se sont précipités auprès des habitants pour s'approvisionner.