tonimage
tonimage

Au Portugal, la dépénalisation des drogues est un véritable succès !

URBAN HIT

21 décembre 2017 à 10h01 par La rédaction

Depuis l'an 2000, le Portugal a décriminalisé la consommation individuelle de toutes les drogues. Aujourd'hui, les résultats sont concluants.

Au Portugal, l'usage de toutes les drogues a été dépénalisés : du cannabis à la cocaïne en passant par l’héroïne, tout y est autorisé. En effet, dès l'aube du 21e millénaire, le pays lusophone a décidé de prendre tout le monde à contrepied en dépénalisant l’achat, la détention et l’usage de stupéfiants pour la consommation individuelle. Le trafic y est cependant toujours interdit, mais le consommateur y est désormais considéré comme un malade plutôt que comme un criminel, ce qui tranche fortement avec les politiques actuelles.

Pour João Goulão, le directeur de l’Institut des drogues et de la toxicomanie, « la classe moyenne, la classe aisée, les gens ont commencé à dire “mon fils n’est pas un criminel, c’est quelqu'un qui a besoin d’aide“. » Se retrouvant sans réelle solution, la société portuguaise s'est donc mise à accepter la toxicomanie comme une réelle maladie à soigner. Toujours selon João Goulão, « le plus important, c’est la relation que le sujet entretient avec la substance et non la substance elle-même. »

Aujourd'hui, le taux de décès lié à la drogue est cinq fois plus faible au Portugal que dans le reste de l'Europe. Quant au taux de nouvelles infections au VIH, il a été divisé par 18 en 11 ans.