PEOPLE

Aurélie Dotremont : découvrez sa folle réaction au sujet de Magali Berdah ! (Vidéo)

08 août 2019 à 16h09
Une fois de plus surprenante, Aurélie Dotremont a pris tout le monde à contre-pied.

Aujourd'hui heureuse, apaisée et épanouie, Aurélie Dotremont semble revenir de loin. La jeune femme, star des Anges, a effectivement eu beaucoup de mal à gérer sa maladie, les clash à répétition et surtout, « l'abandon » de Magali Berdah, la patronne de Shauna Events, même si aujourd'hui, les choses se seraient considérablement arrangées.

Aurélie Dotremont vient en aide à Magali Berdah...

Le 6 août dernier, Magali Berdah est ainsi apparue en pleurs sur les réseaux sociaux, accusant certaines personnes d'avoir profité que sa fille soit sur Instagram afin de l'atteindre elle. « Ma fille, qui est une ado comme tous les ados de France, a créé un compte Instagram. Avec l’accord de son père, bien évidemment. Dessus, elle a fait des Insta Live cet été. Et dans un Insta Live, il y a des gens qui sont allés lui faire faire des choses… » a ainsi affirmé la chef d'entreprise sur Snapchat. Une vidéo vue par Aurélie Dotremont.

Très vite, la tornade belge est ainsi montée au créneau afin de défendre son agent. « Je suis choquée de ce que je viens de voir… J’ouvre Snapchat et je vois mon agent en pleurs et dépitée. Vous osez maintenant insulter ses enfants et envoyer des choses à son mari ? Mais vous êtes qui vous ? Tout ça parce que vous jalousez la vie de quelqu’un ? Parce qu’une femme a réussi ? Vous voulez la détruire ? Détruisez-la, mais ne touchez pas à sa famille. C’est très très grave ce que vous faites ! ».

... Puis décide de s'expliquer !

Mais ce n'est pas tout. Ainsi, Aurélie Dotremont a continué, développant carrément sur la relation qu'elle a pu entretenir et entretient désormais avec Magalie Berdah. Une sortie assez inattendue qui prouve que malgré leur différent passé, les deux femmes restent finalement assez proches. « Je vous vois venir… Non, je ne suis pas payée pour défendre Magali. Je vais être encore plus transparente avec vous et c’est un scoop. Ces derniers mois, Magali et moi avons été victimes d’acharnement. Entre nous, ça a été très compliqué. Nous n’étions plus sur la même longueur d’onde. Moi je faisais de la m*rde et elle me délaissait. Ce qui me poussait à faire encore plus de la merde. Bref, aujourd’hui on a trouvé un accord. (…) Beaucoup de gens lui ont tourné le dos, dont moi. J’ai voulu lui tourner le dos car j’ai perdu patience, alors que je n’avais pas compris son mal-être. »