Aurélie Van Daelen: menaces, dépression, elle s'explique sur son départ du Mad Mag' !

URBAN HIT

29 juin 2017 à 8h01 par Florian

Il y a plusieurs semaines, la jeune femme annonçait son départ du Mad Mag'. Elle explique aujourd'hui pourquoi !

Il y a quelques semaines de ça, Aurélie Van Daelen annonçait son départ du Mad Mag', présentée par Ayem Nour. Si la nouvelle a surpris son monde, la jeune femme a tenu à s'expliquer et à dévoiler les véritables raisons qui l'ont forcé à dire stop. « L’ambiance était différente. Je suis quand même partie parce que j’avais fait une dépression. Je pensais que j’avais ma place quand je suis revenue, c’était une tout autre équipe, des gens que je ne connaissais pas et qui ont vite jugé les personnes qu’on était. En gros, on était des candidats de télé-réalité qui étaient devenus des chroniqueurs, mais on était des attardés, débiles, on avait rien à faire là. » a-t-elle ainsi déclaré au site Purepeople.
Mais ce n'est pas tout. 


La jeune femme est allée encore un peu plus loin dans les détails et n'épargne pas son ancienne équipe : « On m’a une fois donné ma chance, on m’a prévenue cinq minutes avant de prendre l’antenne. Quand déjà, tu n’as pas confiance en toi parce que l’équipe te sous-estime, que tu entends dans les couloirs que tu es une demeurée et que tu vas te foirer, tu n’as pas envie… J’étais démotivée. » Pire encore, celle-ci a eu l'impression que même la production se foutait complètement d'elle. En effet, venant de Lille exprès pour l'émission, Aurélie espérait passer un peu plus de temps à l'antenne que 10 minutes : « Je suis rentrée entre la 30e et 40e minute. Je venais de Lille… Je me tape tout ce trajet pour venir et on me dit ‘Tu rentres juste pour qu’il n’y ait pas de chaise vide pendant que Benoît va se changer en Kim Kardashian. ».

Somme toute, la jeune femme a également avoir fait un burn-out, une dépression à cause de son travail (moqueries, pression, etc). C'est ce burn-out qui l'aurait poussé à définitivement dire stop : « Moralement épuisée, j’ai été voir un médecin qui m’a dit que je devais arrêter. J’étais en train de faire un burn-out. Et je n’arrêtais pas de pleurer parce que tout là-bas m’angoissais. Je n’aimais plus ce que je faisais, je n’aimais plus les personnes avec qui je travaillais, celles pour qui je travaillais… On me forçait à dire des choses que je ne pensais pas. ».

Bref, Aurélie a préféré dire adieu au Mad Mag' avant que cela ne soit réellement trop tard. Si l'émission devrait survivre sans elle, nous lui souhaitons tout de même un bon rétablissement et plein de nouveaux projets pour la rentrée !