PEOPLE

Birdman : son incroyable technique pour éviter de payer la justice américaine

14 octobre 2019 à 11h46
Birdman, afin de ne pas payer la justice américaine, a décidé d'opter pour une décision radicale.

Birdman est un homme dur en affaires. Le personnel de l'homme, les rappeurs (Lil Wayne notamment) ou encore les producteurs (Bangladesh) avec qui il a pu collaborer en ont tous fait l'expérience... Afin d'être payé, il faut vraiment le vouloir ! On se souvient notamment de cette affaire au cours de laquelle Nicolas Jose Penzo, l'homme à tout faire de Birdman, affirmait travailler entre 48 et 60 heures par semaine à faire de la peinture, du ménage, de l'électricité et autres tâches, sans être payé à la hauteur de ce que prévoyait le contrait.

Birdman, il ferme ses comptes !

Résultat, il a décidé de poursuivre le rappeur en justice et ce dernier a finalement été condamné à payer 1 069 876 de dollars à titre de dommages et intérêts. Problème, Penzo ne risque pas de voir l'argent lui arriver de sitôt. Selon le média américain The Blast, toujours très bien informé, Birdman a fait fermer absolument tous ses comptes en banque. Il faut dire que les temps sont compliqués pour l'artiste qui a perdu un procès à 51 millions contre Lil Wayne et qui a vu sa maison de Miami être saisie pour impayés.