Boxe : un jeune russe décède à la suite d'un combat beaucoup trop engagé (Vidéo)

URBAN HIT

25 juillet 2019 à 7h34 par La rédaction

Âgé de 28 ans, Maxim Dadashev est décédé à la suite d'un combat de boxe.

Le monde de la boxe est endeuillé. En effet, le boxeur russe Maxim Dadashev, 28 ans, est décédé le 23 juillet dernier à la suite d'un combat un peu trop agressif. Se battant à Oxon Holl, dans le Maryland, contre le Portoricain Subriel Matias, Mad Max comme il se fait surnommer, décide d'abandonner au bout de 11 reprises à la suite des conseils de son entraineur. Une décision jugée sage par ce dernier, qui a encaissé de très nombreux coups violents au niveau du visage notamment.

Maxim Dadashev décède des suites de ses blessures

D'ailleurs, quelques heures après le combat, Dadashev sera pris en charge par les autorités médicales et sera placé en coma artificiel afin de subir une opération en urgence. Donatas Janusevicius, préparateur physique du combattant russe semblait alors perplexe, assurant que son poulain se trouvait dans une situation franchement délicate. Ce n'est que trois jours plus tard que le couperet tombera, la mort de Dadashev étant officialisée.

La fédération russe a confirmé l'information ajoutant que le corps du jeune homme serait rapatrié sous peu. En outre, la fédération a affirmé qu'elle viendrait en aide à la famille, du moins, en ce qui concerne le côté financier. Un décès qui pourrait également relancer les débats concernant la prise de risques des boxeurs et surtout, la violence des combats.