C'est officiel, Facebook part en guerre contre les fake news

URBAN HIT

20 janvier 2018 à 13h24 par La rédaction

Facebook a décidé de lutter contre les fake news !

Dans un récent texte publié sur son compte personnel, Mark Zuckerberg annonçait officiellement que Facebook allait entrer en guerre contre les fake news. En effet, ce phénomène est de plus en plus répandu et bien évidemment, cela affecte des millions de personnes. C'est pourquoi, le réseau social aux 2 milliards d'utilisateurs, a décidé de hausser le ton. « J’ai demandé à nos équipes de s’assurer que nous donnons la priorité aux informations, fiables, (réellement) informatives et locales » expliquait d'ailleurs Zuckerberg en préambule de son texte.

Résultat de recherche d'images pour "fake news"

Comment cela sera-t-il rendu possible ? Et bien, c'est la tout l'enjeu de cette annonce. En effet, l'utilisateur sera le premier juge de la viabilité d'une information : « Nous allons désormais demander aux (utilisateurs) s’ils connaissent telle ou telle source publiant des informations et, si c’est le cas, s’ils font confiance à cette source. L’idée, c’est que certains médias ne sont considérés comme fiables que par leurs lecteurs ou téléspectateurs, tandis que d’autres bénéficient d’un degré de confiance plus large dans la société, même par ceux qui ne les suivent pas directement ». En fonction des réponses, une news bien classée sera visible sur le fil d'actu tandis qu'une news jugée fake, disparaître de nos écrans.  « Cette nouveauté ne modifiera pas la quantité d’informations que vous verrez sur Facebook. Cela ne fera que modifier l’équilibre des informations en faveur de sources qui sont considérées comme fiables par la communauté » 

Accusé d'avoir été un peu trop laxiste à ce sujet, Facebook vient bel et bien de démontrer son envie de bien faire.