C'est officiel, l'alcool fait réellement ressortir votre personnalité.

URBAN HIT

16 juin 2017 à 5h39 par Florian

"Ouai gros, je suis désolé, j'étais archi bourré"

Les excuses, c'est FI-NI. En effet, une étude très sérieuse publiée dans la revue Clinical Psychological Science affirme que l’alcool n’aurait pas autant d’impact qu’on aimerait tous le croire. Ainsi, notre bourré nous, ne serait pas un mytho mais le nous vraiment enfoui. Autant vous dire que les excuses du type, "gros je sais pas, j'étais mort" ou "je suis désolée, j'étais trop saoul, je me souviens de rien, j'ai vraiment emballé Kévin ?", c'est officiellement terminé.

Pour les bienfaits de l'étude, les chercheurs ont ainsi recrée une ambiance de soirée, ou les participants étaient tous regroupés entre amis. Certains buvaient ainsi un cocktail à base de vodka/limonade quand d'autres ne buvaient qu'un placebo sans alcool. Chaque verres étaient ainsi élaborés en fonction du poids et de la taille des gens afin que ceux-ci absorbent la même quantité d'alcool. Ainsi, les gens sans alcool ont avoué ne pas avoir remarqué de changement particulier dans l'attitude de leurs amis.

Du coup, si vous avez l'alcool méchant, c'est sûrement que vous êtes relou H24.

Petit conseil UrbanHit au passage: l'abus d'alcool est dangereux pour la santé !