Campagne présidentielle de 2007 : Nicolas Sarkozy, placé en garde à vue !

URBAN HIT
Crédit: ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

20 mars 2018 à 13h38 par La rédaction

La justice soupçonne l'ex-président français d'avoir financé sa campagne par la Libye.

Pour la première fois depuis le début de l'enquête sur le supposé financement libyen (Libye alors dirigée par Kadhafi) de la campagne présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue. En effet, il semblerait que les enquêteurs aient décidé d'entendre le principal intéressé. Tout commence en 2006. À l'époque, l’intermédiaire franco-libanais Ziad Takieddine aurait transporté depuis Tripoli, des valises contenant pas moins de 5 millions d'euros, remises à Claude Géant, puis à Sarkozy. À ce sujet, Bechir Saleh, ex argentier du régime libyen et proche de la France sous l'époque Sarkozy, déclarait: « Kadhafi a dit qu’il avait financé Sarkozy. Sarkozy a dit qu’il n’avait pas été financé. Je crois davantage Kadhafi que Sarkozy. ».

Il y a peu, c'est Alexandre Djouhri, proche de l'ex-président, qui a été arrêté à Londres. Entendu dans le cadre de cette affaire, celui-ci aurait apporté des éléments nouveaux aux forces de l'ordre, qui ont ainsi décidé d'accélérer le pas. Placé en garde à vue, Nicolas Sarkozy pourrait ensuite être déféré face aux juges d'instruction qui décideront ensuite si oui ou non, il doit être mis en examen.