Ce mec a reçu une facture téléphonique de 77 686 euros !

URBAN HIT

12 avril 2016 à 8h49 par La rédaction

Un agent immobilier français a passé une semaine sous le soleil de la République Dominicaine en janvier dernier


vacances-mer-plage-vacanciers-telephone-smartphone-portable-11431082fpmyk_1713

Revenu détendu de son voyage, un courrier va le rendre fou de rage ! Ce courrier vient de l'opérateur Bouygues télécoms qui demande la somme de 77 686 euros à ce pauvre monsieur. Cependant, l'homme affirme n'avoir passé que quelques coups de fil et envoyait quelques SMS pendant son voyage. Quand bien même il avait passé son temps au téléphone, il n'aurait pas eu une facture aussi salée !

Bouygues Télécoms se défend bec et ongles !


Dans un communiqué, la société explique avoir "relevé une consommation d'un peu plus de 6 Go en République dominicaine", sachant qu'un Go correspond "au visionnage d'environ une heure de vidéo ou à l'envoi de plusieurs centaines de photos". De plus, l'opérateur se défend en affirmant que le client a reçu un SMS d'alerte comme quoi il avait dépassé son forfait, comme l'exige la loi. "Un email sur notre campagne de prévention lui a bien été envoyé le 16 décembre pour éviter les mauvaises surprises lors des congés de fin d'année et rappeler aux clients la tarification élevée pratiquée sur certaines destinations (notamment en République dominicaine). Un SMS spécifique a bien été envoyé au client pour le prévenir de la tarification élevée pratiquée dans ce pays à son arrivée sur place. Des alertes SMS ont, par ailleurs, été envoyées au client à 50 Mo, 250 Mo, 500 Mo, 1 Go et 3Go entre le 30 décembre et le 5 janvier"

Un geste commercial pour le client ?


Cependant, l'opérateur accepte de faire un geste pour leur client vivant à Avignon. "En dépit des consommations avérées, Bouygues télécoms Entreprise a accordé une remise substantielle à ce client avec facilités de paiement, en se basant sur une tarification en zone « Reste du monde » et non plus en zone spéciale"... Oui mais la somme reste tout de même élevée. L'homme a entamé des démarches contre le mastodonte Bouygues... On lui souhaite bien du courage !