Chris Froome, officiellement blanchit par l'UCI

URBAN HIT
Crédit: Luk BENIES / AFP

2 juillet 2018 à 9h04 par La rédaction

Le cycliste anglais était pourtant accusé de dopage.

Contrôlé positif, le 7 septembre dernier au Salbutamol à l'occasion de la Vuelta, le cycliste espagnol Chris Froome était alors décrié de toute part. Pointé du doigt, ce dernier a tout même trouvé les ressources morales afin de s'aligner au Tour d'Italie... Et de le remporter. Une victoire hautement improbable qui en a énervé plus d'un. Imaginez alors qu'il se présente au Tour de France et qu'il le remporte ? Si nombreux ont été les sportifs à ne pas envisager un tel scénario, force est de constater qu'il va désormais falloir s'y mettre puisque Froome vient d'être blanchi par l'UCI, l'Union Cycliste Internationale.

« Je suis ravi que l'UCI m'ait blanchi. Cette décision est évidemment importante pour moi et l'équipe, mais c'est aussi un moment important pour le cyclisme » a déclaré Froome, visiblement soulagé d'une telle décision. Cependant, cela ne lui garantit en rien une place au Tour de France puisque les organisateurs ont - pour le moment - décidé de l'exclure - assurant qu'il avait tout simplement terni l'image de la course et du cyclisme en général.