tonimage
tonimage

Clashée sur son poids par les internautes, Ayem Nour répond à ses haters.

URBAN HIT

13 juin 2017 à 12h52 par Florian

Clashée de toute part sur son poids, Ayem Nour a tenté de répondre à ses détracteurs.

Depuis la fin de sa grossesse, Ayem Nour l'avoue, elle n'a pas réussie à perdre se skilos en trop. Alors quand celle-ci fait la publicité d'une pillule amaincissante sur son compte Instagram, les internautes se déchainent contre elle: « Ça n’a pas l’air de fonctionner, publicité mensongère ou pécuniaire ? », « Avec tout ce que tu prends comme trucs pour maigrir, on ne voit rien du tout », « Ayem chérie, cela fait un an et demi que tu nous bassines avec tes ceintures, tes pilules, ton thé, etc., mais tu ne maigris jamais. Donc il y a de quoi se poser des questions », peut-on ainsi lire en commentaires.

Des messages pas très flatteurs et assez méchant auxquels Ayem Nour a tenté de répondre il y a quelques jours: « J’ai très mal vécu le changement physique, très mal vécu la grossesse par rapport au poids que j’ai pris. Je fais un métier d’image, donc elle était très importante. J’ai pris beaucoup de kilos et j’ai du mal à les perdre. (…) Quand on a été une jeune femme avec un physique plus ou moins attrayant, c’est vrai que quand on prend du poids, c’est un peu compliqué. ».

Mais ce n'est pas tout, puisque celle-ci a également tenté de justifier ses posts sponsorisés sur Instagram: « Vous le savez, c’est un combat de tous les jours avec mon poids, donc je continue ma cure Anaca 3. La cure ventre plat, comment vous dire que j’en ai bien besoin puisque j’ai encore mon petit ventre de grossesse qui a du mal à partir, je fais déjà la cure classique depuis plusieurs semaines. Là, en parallèle, je commence celle pour le ventre plat. ». Une justification qui ne devrait pas suffir a faire taire les haters qui bien au contraire, devrait retourner cela contre elle. Ah le monde difficile d'internet.