Clip Rap: Ouverture d'une enquête judiciaire sur le clip de Rap montrant des collégiens brandissant des couteaux

URBAN HIT

4 février 2016 à 8h51 par La rédaction

Une enquête vient d'être ouverte à Paris suite à un clip de rap tourné par des collégiens 


Dans ce clip, on y voit de jeunes collégiens couteaux et feuille de boucher à la main qui crachent des paroles très violentes. L'enquête en question concerne la "diffusion de message à caractère violent accessible à un mineur" et "port d'arme prohibé" précise une source judiciaire.

La vidéo diffusée sur Youtube a  été visionnée plus de 11.000 fois ce mardi matin, mais elle n'était plus disponible en après-midi.

La plupart des collégiens présents dans le clip sont des élèves du Collège Daniel-Mayer du XVIIIe arrondissement parisien. C'est ce même établissement qui a fait le signalement au rectorat. Ce sont des élèves de 5ème et de 4ème qui sont en cause d'après la principale du Collège, Catherine Donohue-Weill.

"Nous l'avons appris par un élève qui s'est vanté" d'avoir participé au clip", indique la principale

La principale du Collège est étonnée que la maison de production Vision Industry, ayant réalisé ce clip ait pu s'intéresser à de jeunes collégiens. De plus, il n'y a sans doute pas eu d'autorisation des parents. "Ce qui apparaît dans ce clip, ce sont les thèmes qui les fascinent: la drogue, le sexe et l'argent. C'est un jeu pour eux, ils n'ont même pas conscience que ce qu'ils ont fait est condamnable. Ils ne font que mimer ce qu'ils voient dans les clips de rappeurs qu'ils regardent. Et nous pendant ce temps, on leur explique qu'il faut faire des études, se former, pour trouver un travail et gagner sa vie" ajoute Catherine Donohue-Weill.

Le collège offre une place importante à l'art en multipliant des actions comme des compétitions de Hip-Hop ou encore des partenariats avec des centres culturels.