SOCIETE

Coronavirus : les violences conjugales explosent en une semaine

28 mars 2020 à 12h51
Avec le confinement, les violences conjugales ont explosé.

En France, le confinement a pour objectif de ralentir la maladie. Problème, le nombre de plaintes pour largement augmenté. Selon les chiffres du gouvernement avancés par Christophe Castaner, les violences conjugales en zones de gendarmerie auraient augmenté de 32% en l'espace d'une seule semaine. Même son de cloche du côté de la capitale ou à Paris, le nombre de violences a augmenté de 36% en quelques jours seulement.

Face à cette situation, le gouvernement a décidé de réagir et a confirmé qu'une série de mesures allait être mise en place afin d'aider les femmes dans le besoin. En concertation avec l'ordre national des pharmaciens, le ministre de l'Intérieur a donc révélé qu'un dispositif allait être mis en place dans les pharmacies afin de donner l'alerte.

"Dans la pharmacie, au moment où la femme qui peut être battue, se rend sans son mari", il faut qu’elle "puisse donner l’alerte", a-t-il ainsi confirmé, ajoutant que plusieurs consignes seront données aux pharmaciens afin d'aider en urgence les femmes violentées. De plus amples informations devraient donc être dévoilées dans les jours à venir.