SOCIETE

Coronavirus : un décret autorise t-il les soignants à euthanasier les personnes âgées ?

14 avril 2020 à 09h46

Une fake news concernant l'euthanasie ne cesse de circuler sur réseaux sociaux. Sur le net, un décret signé de la main du gouvernement le 28 mars dernier, fait beaucoup réagir. En effet, selon les internautes, il donnerait l'autorisation aux soignants d'euthanasier les patients âgés souffrant du nouveau coronavirus. Rassurez-vous toutefois puisque la réalité est bien différente : le texte a été détourné ! Les passages sur l'utilisation du Rivotril ont été revus par des internautes souhaitant faire le buzz. 

Dans les faits, ce médicament est prescrit afin de soulager les patients touchés par des crises d'épilepsie. « Administrer du Rivotril à un patient ne veut pas dire arrêter les soins. Il s’agit, au contraire, lorsque la situation se dégrade et dans certaines circonstances d’un accompagnement pour soulager sa souffrance en le plaçant dans une sédation lorsque la détresse respiratoire devient insupportable, mais il ne s’agit certainement pas, encore une fois d’un médicament destiné à pratiquer une euthanasie ».

Le décret du 28 mars fixe des conditions d'achat de ce médicament bien précises. En effet, pharmacies et médecins de ville seront en mesure d'en donner aux personnes touchées par le covid-19 afin de limiter les effets de la détresse respiratoire. Les personnes ne pouvant être admises en réanimation pourront également en recevoir afin de partir plus sereinement. Une manière de soulager les patients, loin de l'euthanasie.