CORONAVIRUS

Covid-19 : le reconfinement inévitable ?

26 octobre 2020 à 10h52
Peut-on réellement éviter le reconfinement ?

La France peut-elle éviter un reconfinement ? Avec plus de 52.000 cas enregistrés hier, la question se pose, d'autant que 51% des lits en réanimation sont désormais occupés sur l'ensemble du territoire. Aujourd'hui, la situation se tend donc. "La situation hospitalière (...) se rapproche de celle observée au cours de la première vague, après la mi-mars 2020", confirme Santé publique France, ajoutant que la situation risquait de s'aggraver.

Un constat que partagent plusieurs pays d'Europe. Ce weekend, l'Italie a frôlé la barre de 20.000 nouveaux cas alors que l'Irlande est déjà reconfinée. Toujours chez nos voisins transalpins, les cinémas et les théâtres vont fermer. En Espagne, l'état d'urgence sanitaire a été décrété alors qu'en Belgique, le couvre-feu est avancé à 22h.

"La première vague, c'était une vague énorme avec un nombre de décès qui augmentait de façon exponentielle de jour en jour. Là, c'est différent. C'est comme si vous étiez dans une baignoire et que le niveau d'eau augmentait de façon inexorable, et on ne sait pas à quel moment cela va s'arrêter", explique pour sa part Mehdi Mejdoubi. Seul point positif, l'anticipation. En effet, si les mesures prises ne fonctionnent visiblement pas, l'effet de surprise n'est plus là. Reste à savoir si les politiques oseront un reconfinement généralisé. Certaines rumeurs font état d'un couvre-feu à partir de 19h en semaine, pour un reconfinement global les weekends.