Covid-19 : un « passeport vert » bientôt mis en place ?

URBAN HIT

10 février 2021 à 11h38 par La rédaction

L'idée d'un passeport sanitaire fait son chemin. Mais est-ce une réalité ?

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement a affirmé que la vaccination contre le covid-19, ne serait pas obligatoire. En effet, Emmanuel Macron a expliqué ne pas croire qu'il s'agisse de la solution. Pour autant, il semblerait que l'exécutif ait eu envie de nous y forcer. La raison ? Un récent projet de loi a fuité dans la presse, dévoilant les contours de la mise en place d'un « passeport covid-19 ». En effet, ce passeport covid donnerait droit à certains accès (transports, restaurants etc) si et seulement si la vaccination a été effectuée.


Nous pouvions ainsi lire directement sur le site de l'Assemblée nationale, que Jean Castex pourrait de par ce texte, "subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l'exercice de certaines activités à la présentation des résultats d'un test de dépistage établissant que la personne n'est pas affectée ou contaminée, au suivi d'un traitement préventif, y compris à l'administration d'un vaccin, ou d'un traitement curatif."


En d'autres termes, la vie sociale des personnes ne souhaitant pas se faire vacciner pourrait être pleinement chamboulée et réduite à très peu de choses, voire rien du tout. Une atteinte aux libertés que de nombreuses personnes n'ont pas supporté. Depuis, Olivier Veran a assuré que ce texte avait été retiré et sera présenté lorsque l'état d'urgence sanitaire sera levé.