Daesh retiendrait 100.000 civils afin de les utiliser comme boucliers humains !

URBAN HIT

16 juin 2017 à 14h42 par Florian

Selon l'ONU, l'Etat Islamique aurait piégé quelque 100.000 irakiens afin de les utiliser comme bouclier humain.

La situation à Mossoul, en Irak, est de pire en pire. En effet, l'armée irakienne doit se battre chaque jour contre les combattants de l'Etat Islamique qui contrôlent la région. Pris entre deux feux, les civils souffrent plus que quiconque de ces combats. 100.000 d'entre eux seraient d'ailleurs pris au piège et seraient ainsi utilisés comme bouclier humain par les combattants de l'Etat Islamique« Les civils sont essentiellement retenus comme boucliers humains », a notamment déclaré le représentant du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés en Irak, Bruno Geddo.

Les forces irakiennes mènent depuis la mi-octobre déjà des opérations visant à reconquérir la ville de Mossoul, tombée entre les mains de Daesh en juin 2014. Depuis le début des combats, près de 862.000 personnes ont été déplacées mais 195.000 d'entre elles seraient revenu grâce à la libération de la partie est de la ville. Les autres civils, ceux qui ne sont pas partis ou qui ont été pris au piège vivent dans une situation plus que difficile: sans eau ni nourriture et privés d’électricité, ces civils, « vivent dans une situation croissante de pénurie et de terreur ».