Déconfinement : ce qu'ils faut retenir des nouvelles annonces du gouvernement

URBAN HIT

7 mai 2020 à 14h59 par Caro Caro

Le gouvernement a dévoilé, ce jeudi 7 mai, les ajustements pour la première phase du déconfinement, depuis Matignon.

"Le 11 mai, ce sont 400.000 entreprises, représentant 875.000 salariés qui vont rouvrir… C'est la vie sociale et économique qui va pouvoir redémarrer. Pour les centres commerciaux, il pourront rouvrir en accord avec les préfets sauf en Île-de-France… Nous maintiendrons le fonds de solidarité jusqu'à la fin du mois de mai", explique le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.


"Le virus ne se déplace pas tout seul et nous devons continuer à lutter contre la circulation de ce virus. Les infractions à ces règles continueront d'être sanctionnée", explique le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, rappellant qu'elle s'élève à 135 euros. Celui-ci a également précisé que la règle des 100 km de déplacement ne s’applique que lorsque l'on quitte son département.


Edouard Philippe au sujet des transports en commun. "Nous allons, au moins les 3 premières semaines, imposer des règles très strictes dans les transports en commun pour ne pas qu'ils se transforment en vecteur de la maladie", précise-t-il en rappelant une nouvelle fois que nous allons devoir apprendre à vivre avec le coronavirus 


En ce qui concerne les transports "L'objectif est d'augmenter l'offre le plus vite possible et de maîtriser fortement la demande pour faciliter le respect de la distanciation physique. Dès le 11 mai, l'offre de transports augmentera nettement avec un minium de 50% des capacités actuelles. Pour l’Île-de-France, nous visons une augmentation plus forte encore. La RATP aura une offre de 70%", a annoncé la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne. Elle a également confirmé que le port du masque sera obligatoire dans les transports et que l'accès aux transports en Île-de-France sera réservé aux heures de pointe avec une attestation professionnelle.


Pour les transports inter régionaux : "À la différence des transports en milieu urbain, l'offre sera volontairement réduite. Pour les TGV et Intercités, nous passerons à 20 à 30% de l'offre le 11 mai, pour atteindre au maximum 40% de l'offre habituelle fin mai. Les réservations seront obligatoires avec des modalités adaptées selon le type de train et l'occupation des trains sera plafonnée à 50 % du total des places" a déclaré Elisabeth Borne. 


Le ministre de l'Education a rappelé :"Entre 87 et 90% des communes ont préparé une rentrée pour lundi prochain", annonce le ministre de l'Education. Dans les "départements verts", les collèges pourront rouvrir à partir du 18 mai. Lundi 11 mai, ce seront tous les professeurs des écoles qui feront une pré-rentrée a ajouté Edouard Philippe.


Le ministre a également déclaré "Nous annonçons que pour tous les personnels des Ehpad de France et quel que soit leur statut, une prime sera versée dans les prochaines semaine et sera défiscalisée de 1.500 euros pour les départements où l'épidémie a été la plus forte et de 1.000 euros ailleurs".