Découvrez Gabriel, enfant martyr, décédé à cause de son beau-père qui le croyait homosexuel.

URBAN HIT

22 octobre 2017 à 5h27 par La rédaction

Aux USA, un jeune garçon de huit ans est décédé sous les coups de son beau-père qui le croyait homosexuel.

Quatre ans après le décès du petit Gabriel, le procès vient de s'ouvrir. Ainsi, les magistrats vont pouvoir statuer sur le décès du garçon de 8 ans, survenu en mai 2013, et sur les sévices qu’il a subis pendant de longs mois à cause de son beau-père qu'il n'a finalement rencontré que huit mois avant sa mort. En effet, avant de retourner vivre chez sa mère, ce petit garçon vivait chez ses grands-parents. Une fois de retour chez sa mère, son calvaire a débuté.

Étant persuadé que Gabriel était homosexuel, Isauro Aguirre, son beau-père, lui fait ainsi vivre un véritable enfer. Contraint de manger son propre vomi, ses excréments, mais également ceux du chat, le petit garçon a tout simplement vécu l'enfer, mais les choses ne se sont pas arrêtées ici. Isauro Aguirre l’aspergeait régulièrement de gaz poivré et n'hésitait pas à lui brûler la peau avec ses cigarettes. Celui-ci l'obligeait également à s'habiller en fille et l'emmenait à l'école comme ça, simplement pour le ridiculiser. Enfin, le petit garçon dormait dans un minuscule placard, les yeux bandés et une chaussette dans la bouche.

Après huit mois de calvaire, l'enfant a finalement cédé sous les coups de batte de baseball de son beau-père : « Lorsque les secours l’ont retrouvé, il était déjà dans un état de mort cérébrale ». À la barre, l'homme, aujourd'hui âgé de 37 ans a tout simplement déclaré « Je n’ai jamais voulu qu’il meure. ».