CINÉ ET SÉRIES

Découvrez les 10 meilleures séries internationales de 2019 !

27 décembre 2019 à 08h20
Le New York Times a dressé la liste des 10 meilleures séries non-américaines. Découvrez le classement !

Comme de nombreux médias, le New York Times a décidé de faire le bilan d'une décennie folle en changements. Histoire de bien marquer le coup et prouver que les choses ont bien évolué, le média américain a décidé de dresser la liste des meilleures séries étrangères (non-américaines donc). Un top 10 largement dominé par la Grande-Bretagne. Mais de nombreuses surprises s'y sont glissées et la France y est d'ailleurs bien représentée.

Un top 10 des meilleures séries de la décennie, bien britannique

En dixième position, arrive ainsi la série britannique A Very English Scandal, dans laquelle Hugh Grant joue le rôle principal, celui du leader du parti libéral, accusé de complot. Une minisérie de trois épisodes bien anglaise.

En neuvième position, Killing Eve, autre série britannique en deux saisons, de 42 épisodes en tout. Une série racontant l'histoire d'Eve, agent du MI5, qui croise le chemin d'une tueuse professionnelle...

En huitième position, Faida, série israélienne sortie en 2015 de deux saisons, comptant en tout et pour tout, 24 épisodes. Dans cette série, un terroriste du Hamas responsable de plusieurs attentats est poursuivi par les agents secrets israéliens.

En septième position, arrive Chewing-gum, une série comédie de 12 épisodes qui vaut très clairement le détour d'autant qu'en sixième position se trouve The Crown, encore une série britannique au ton cette fois-ci, bien plus sérieux.

En cinquième position, c'est Gomorra qui créé la surprise. La série relatant l'histoire d'un clan napolitain a réussi à très vite s'imposer comme étant l'un des succès à ne surtout pas manquer.

La France et l'Italie, dans le Top 10 du NYT

En quatrième position, se trouve une autre série britannique, Happy Valley, une série noire tournant autour d'une femme policière ayant perdu son fils.

En troisième position, c'est cocorico puisque Le bureau des légendes arrive à se hisser sur la dernière marche du podium. Une série qui retrace une partie de la DGSE. Une série de quatre saisons en quarante épisodes à ne manquer sous aucun prétexte.

En seconde position arrive ensuite Sherlock, la série britannique qui se classe juste derrière une série israélienne, Hatufim, qui remporte donc le classement du NYT. Une série qui retrace l'histoire de deux agents israéliens enlevés au Liban, qui rentrent chez eux 17 ans après les faits.