tonimage
tonimage

Deuxième évasion spéctaculaire du plus célèbre baron de la drogue mexicain

URBAN HIT

12 juillet 2015 à 17h00 par La rédaction

Le plus célèbre et l'un des plus puissants narcotrafiquants du monde, El Chapo, s'est échappé de la prison de haute sécurité d'Altiplano samedi 11 juillet où il était enfermé depuis plus d'un an.

C'est hier soir, à proximité de la salle de douche de la prison où son incarcérés les plus gros chefs de cartels que Joaquin Guzman, alias «El Chapo» à été aperçu. La Commission Nationale de la Sécurité (CNS) à confirmé peut après son évasion. En se rendant dans sa cellule, les gardiens on découvert un tunnel long d'1.5 km et d'une largeur d'environ 50 cm menant en dehors de la prison à un immeuble en construction. Le tunnel était équipé d'un système de ventilation et d'une moto installée sur des rails servant à acheminer du matériel et extraire la terre.

Une chasse à l'homme à été déclenchée dans les alentours et les états voisins (survol de la zone en hélicoptère, fouille des véhicules sur les routes...) Plus de 250 policiers et militaires ont été déployé autour de la prison. Les vols depuis l'aéroport de Toluca ont tous été suspendus.

Sa première cavale avait duré 13 ans, sa tête avait été mise à prix à 5 millions de dollars par les Etats-Unis et 2,2 millions par le Mexique ! Il était considéré comme le baron de la drogue le plus recherché au monde, à la tête du puissant cartel de Sinaola.

El Chapo apparaissait régulièrement sur la liste publiée par le magazine Forbes des hommes les plus riches de la planète.