Disparition de Maëlys: le suspect a avoué que la jeune fille était montée dans sa voiture.

URBAN HIT

4 septembre 2017 à 11h55 par Florian

Interrogé depuis plusieurs jours par la police, le principal suspect a avoué que Maëlys était bien monté dans sa voiture.

Voilà un rebondissement pour le moins inattendu dans l'affaire Maëlys. En effet, disparu depuis plusieurs jours alors qu'elle se trouvait à un mariage, la jeune fille reste introuvable. L'enquête, qui semblait piétiner, vient cependant de connaître un rebondissement inattendu. En effet, le principal suspect dans cette histoire a avoué que la jeune fille était bel et bien monté dans sa voiture, ou a été retrouvé des traces de son ADN. « Il a déclaré que la fillette était entrée dans le véhicule avec un petit garçon, sur la banquette arrière, pour voir si son chien (celui du suspect) était dans le coffre », a indiqué Me Bernard Méraud, l'avocat du suspect numéro 1.


Cette unique trace d'ADN retrouvée, parmi de très nombreux prélèvements effectués, était « mélangée avec l’ADN de mon client » a également continué Me Bernard Méraud. Toujours selon lui, il ne faut pas écarter l'éventualité d'un transfert d'ADN. Autrement dit, la trace pourrait avoir été déposée par un tiers sur cet élément de commande du tableau de bord, un endroit pas « très compatible » avec une présence éventuelle de Maëlys. Enfin, le véhicule était apparemment, toute fenêtre ouverte. Ainsi, il était possible pour tout le monde d'y accéder.


L'homme, pagé de 34 ans, a tout de même été mis en examen pour « enlèvement, séquestration ou détention arbitraire de mineur de 15 ans » à la suite de « résultats de (la) police technique et scientifique ».