Dopage: six mois de suspension pour l'ex marseillais, Samir Nasri !

URBAN HIT

26 février 2018 à 13h01 par La rédaction

L'ex footballeur international Samir Nasri a en effet écopé d'une suspension de six mois pour dopage.

Il risquait jusque quatre ans de suspension pour dopage. Cependant, il semblerait que l'ex international Samir Nasri ne s'en sorte pas trop mal, puisque celui-ci n'a écopé "que" de six mois. Libre de tout contrat depuis le mois de janvier et son départ du club turc d’Antalyaspor où il n’était plus rémunéré et souhaitant relancer sa carrière, le joueur de 30 ans ne pourra re-signer un contrat qu'a la fin de sa période de suspension.

En effet, l’Agence espagnole antidopage (AEPSAD) a décidé d'ouvrir une enquête à la fin 2016, après qu'une clinique américaine ait tweeté un message au cours duquel elle expliquait avoir fourni au jour, « un traitement intraveineux afin qu’il garde la forme ». Or, cette pratique est totalement interdite par l’Agence mondiale antidopage (AMA), à moins de fournir un justificatif et de respecter les doses (moins de 50 ml)... Ce que n'a pas fait le joueur.