Drake : il poursuit en justice une femme qui l'a accusé de viol

URBAN HIT

19 septembre 2018 à 9h22 par La rédaction

Accusé de viol par Layla Lace, Drake a décidé de réagir.

Il ne veut pas se laisser faire. En effet, le rappeur canadien Drake a décidé de contre-attaquer, poursuivant en justice Layla Lace, une femme qui l'accuse de l'avoir violé, assurant qu'elle était même tombée en ceinte. Problème ? Ces accusations seraient fausses et n'auraient pour unique objectif, que de permettre de récupérer de l'argent.

Dans cette plainte, Drake reconnaît toutefois avoir rencontré la jeune femme, Layla Lace, à l'occasion de son Boy Meets World Tour, lors de l'étape de Manchester, Angleterre. Il assure également dans cette plainte que les deux ont eu une relation sexuelle consentie, avant d'ajouter un drôle de détail... En effet, Layla aurait été très heureuse de lui faire une fellation ! Cependant, la jeune femme aurait totalement craqué après qu'il ait décidé de la renvoyer chez elle, au lieu de l'emmener en tournée.

Ce dernier a également donné aux policiers plusieurs screenshot des conversations qu'il a pu avoir avec la jeune femme, screenshot dans lesquels nous pouvons effectivement voir qu'elle est très « attachée ». C'est d'ailleurs là que le bât blesse puisque selon Drake, celle-ci ce serait inventée une relation. Quelque peu saoulé, Drake l'aurait ensuite simplement ghosté, ne sachant plus vraiment comment réagir.

Sûr de lui, Drake assure par ailleurs que tout ce tapage n'est rien d'autre qu'un fake et que la jeune femme en question a simplement tenté de lui prendre son argent.

Voir cette publication sur Instagram

@Shade45 #streetsweeperradio sits down with #LaylaLace the woman alledgelly pregnant by Drake. #jazziebelletv

Une publication partagée par Jazzie Belle�x9 (@jazziebelletv) le