MUSIQUES

Eminem : dans son viseur, Spotify a du soucis à se faire

23 août 2019 à 10h10
Eminem a récemment attaqué Spotify en justice, la firme suédoise risque gros.

Eminem n'est pas du genre à laisser faire lorsqu'il s'agit de sa musique. La rappeur américain a ainsi affirmé qu'il allait déposer plainte contre Spotify. Selon ce dernier et ses équipes, la plateforme de streaming suédoise diffuse certains de ses titres, sans qu'aucun accord n'ait été donné pour. En tout et pour tout, ce sont 250 titres du Slim Shaddy qui seraient diffuser sans licence. Bien évidemment, certains des plus gros titres d'Eminem font partis du lot, comme Lose Yourself.

Spotify risque très gros, Eminem ne lâche rien

Spotify a simplement commis une violation délibérée du droit d’auteur et n’a pas payé pour la grande majorité de plus d’un milliard de diffusions sans licence de l’une des chansons les plus connues de l’histoire”. Affirme-t-on du côté de l'artiste, alors que Spotify est également accusé d'avoir violé la loi MMA, Music Modernization Act, loi visant à simplifier les paiements entre artistes et détenteurs des droits d'auteur.

Dans l'affaire, 36.5 millions de dollars seraient en jeu, l'éditeur d'Eminem réclamant 150.000 dollars par titre diffusé sans autorisation. Sachant qu'il y en a 243 en tout, le calcul et donc vite fait. C'est le tribunal de Nashville, dans le Tennessee qui sera chargé de travailler sur ce dossier.