MUSIQUES

Eminem : il fête ses 11 ans de sobriété ! (Photo)

23 avril 2019 à 11h25
Il y a quelques jours, Eminem fêtait ses 11 ans de sobriété. Le rappeur revient de très loin. Il y a 11 ans, presque jour pour jour, le rappeur américain Eminem devenait officiellement sobre. Une décision qu'il ne regrette pas une seule seconde et dont il est même plutôt fier, comme en témoigne son récent poste sur les réseaux sociaux, via lequel il a posté une simple photo, accompagnée de la légende suivante « XI ».

Dans de nombreux entretiens, le rappeur avoue ne pas savoir quand est-ce qu'il a commencé à sombrer dans la drogue et l'alcool. Toutefois, il se souvient bien de ce qu'il prenait par jour, à savoir une trentaine de Vicodin et quelques Valium, sans oublier l'alcool et probablement d'autres pilules. "Les gens ont essayé de me dire que j'avais un problème. Je répondais : Je ne suis pas en train de tirer de l'héroïne. Je ne suis pas en train de me mettre de la coke dans le nez. Je ne fume pas de crack. "

La prise de conscience viendra en 2007. À l'époque, Eminem fait une overdose de méthadone. "Les médecins m'ont dit que j'avais fait l'équivalent de quatre sacs d'héroïne ... Si j'étais arrivé à l'hôpital environ deux heures plus tard, je serais mort. (...) Mes organes se fermaient. Mon foie, mes reins, tout. (...) Ils allaient devoir me mettre en dialyse. Ils ne pensaient pas que j'allais y arriver.” Il retombera dans la drogue un mois après sa sortie d'hôpital, mais une discussion avec ses enfants le poussera à tout arrêter.

Se lançant dans un programme de désintoxication, Eminem luttera avec lui-même pour tenir. Un combat de tous les instants dont il est ressorti grand gagnant. "J'étais littéralement debout 24 heures par jour pendant trois semaines d'affilée". Habilité à parler, rapper, bouger, Eminem doit se réinventer. Aujourd'hui toutefois il l'assure, "Ca va mieux".