En 2017, le Japon n'a accepté que... 20 réfugiés !

URBAN HIT

15 février 2018 à 14h38 par La rédaction

Ils étaient pourtant près de 20.000 a avoir envoyé un dossier.

En 2017, le Japon n'a accueilli que 20 réfugiés, et ce, malgré un nombre record de demandes puisque l'an dernier, le pays du soleil levant a reçu 19.628 demandes d'asile. Une hausse de 80% par rapport à l'an dernier. Parmi les 20 acceptés, cinq venaient d’Egypte, cinq de Syrie�9 et deux d’Afghanistan. La nationalité des huit autres personnes ayant été acceptées au Japon, n’a cependant pas été dévoilée par le ministère de la Justice.

Longtemps réticent à l'idée d'accepter des étrangers sur son sol, le pays ne semble pas vouloir fléchir, même si le nombre de statut de réfugié accordé est en hausse (ils n'étaient que 6 en 2013). Il est cependant important de préciser que le pays finance très largement les programmes et organisations humanitaires, venant notamment en aide aux plus démunis.