En 2022, il fera finalement bien plus chaud que prévu !

URBAN HIT

8 septembre 2018 à 10h17 par La rédaction

La faute notamment au réchauffement climatique.

Autant vous le dire tout de suite, les prochaines années s'annoncent comment étant chaudes. Très chaude. Ainsi, si les scientifiques s'attendaient à une hausse des températures d'ici à quelques années, les récents calculs statistiques réalisés par le système de prévisions baptisé ProCast (Probabilistic forecast) tendent à montrer que les premières estimations était bien en dessous de ce qui va réellement nous arriver.

Les résultats de cette étude, publiés dans la revue Nature Communications, font ainsi état "d'une période plus chaude que la normale qui renforcera temporairement le réchauffement climatique." précisant au passage que ce même réchauffement climatique "n'est pas un processus lisse et monotone". Résultat, si la planète prend 0.01 degrés Celsius chaque année depuis la période industrielle, nous sommes aujourd'hui entré dans une phase d'accélération. Résultat, nous devrions prendre 0.02 degrés par an et non plus 0.01.

"Nous sommes entrés dans une phase de chaleur, poussée par la variabilité naturelle, qui devrait durer cinq ans ou plus" a d'ailleurs confirmé Florian Sévellec, du Laboratoire d'océanographie physique et spatiale (CNRS/Ifremer). Il va donc falloir s'attendre à une hausse de la fréquence des vagues de chaleur, mais également nous devrions enregistrer bien plus d'ouragans au cours des quatre prochaines années. Depuis plusieurs semaines, ce genre d'étude se multiplie, tendant à prouver que nous sommes aujourd'hui, à un carrefour important.