tonimage
tonimage

Equipe de France : Deschamps ferme la porte à Rabiot (enfin presque)

URBAN HIT
Crédit: FRANCK FIFE / AFP

20 juillet 2018 à 12h22 par La rédaction

Le retour de Rabiot en EDF, ce n'est pas pour tout de suite.

La Dèche a tranché : Rabiot, c'est non. Interrogé par nos confrères du Parisien, le boss de l'équipe de France de football n'a pas été aussi catégorique que nous dans ses propos, mais connaissant le personnage, c'était tout comme. Il faut dire que son choix de ne pas prendre le Duc du football s'est avéré payant puisque nous avons désormais une seconde étoile de brodée sur notre maillot. Résultat, D.D... Il peut dire un peu ce qu'il veut maintenant ! 

« Je sais pourquoi je n’ai pas pris Adrien. Je savais qu’en équipe de France, j’aurai besoin de Steven (Nzonzi), mais dans le registre d’Adrien, j’avais d’autres joueurs qui passaient avant lui. Je ne tiens surtout pas compte des déclarations qu’il a eues. Sinon il y en a bien d’autres qui ne seraient jamais revenus. Je ne dis pas non pour paraître catégorique. Mais ce qui m’a profondément déçu, c’est qu’il puisse avoir une telle attitude par rapport à ce que représente ce maillot ».

Le sélectionneur des Bleus a ensuit adressé un petit tacle à la mère du joueur (enfin, c'est ce que nous comprennons), accusée par le coach de mal conseiller son fils... « C’est à lui de voir. Il fait partie d’une génération qui a beaucoup de mal à s’excuser, c’est comme ça. Ils sont entourés des personnes qu’ils veulent, des personnes qui les conseillent, bien ou mal, il y a tellement d’entourages de nos jours… ». Vous l'aurez compris, revoir Rabiot sous le maillot Bleu, ce n'est pas pour tout de suite.