tonimage
tonimage

Erdogan appelle à reconnaître Jérusalem-Est comme capitale de la Palestine et fait un pied-de-nez à Washington.

URBAN HIT

14 décembre 2017 à 13h31 par La rédaction

Le président Turc a appelé les pays arabes à ne pas respecter la décision de Washington.

Recep Tayyip Erdogan, président de la Turquie, a en effet appelé à la reconnaissance de Jérusalem-Est comme "capitale de la Palestine". Une décision qui tranche totalement avec celle de Washington, qui a récemment reconnu la ville sainte, comme étant la capitale d'Israël. "J'invite les pays qui défendent le droit international et la justice à reconnaître Jérusalem occupée comme capitale de la Palestine" a ainsi déclaré le chef de l'Etat turc, au moment de l'ouverture d'un sommet extraordinaire de l'Organisation de coopération islamique (OCI) à Istanbul. "Israël est un État d'occupation. De plus, c'est un État terroriste"a-t-t-il également déclaré, assurant que Jerusalem était une ligne rouge.

"Israël a été récompensé pour toutes les activités terroristes qu'il mène. C'est Trump qui a délivré cette récompense", a poursuivi Recep Tayyip Erdogan, assurant qu'il ne "renoncera jamais" à exiger une "Palestine souveraine et indépendante".