Expulsé pendant un match de foot, le joueur mécontent revient sur le terrain, tire 3 balles et tue l'arbitre

URBAN HIT

17 février 2016 à 14h00 par La rédaction

A Cordoba, en Argentine, lors d'un match de foot amateur, un footballeur amateur a tiré à trois reprises sur l'arbitre car celui-ci l'a expulsé du terrain

Carton-rouge Le carton rouge distribué par l'arbitre lui a coûté la vie. Peu de temps après avoir renvoyé un joueur du terrain pour un tacle dangereux, Cesar Flores, 48 ans a été tué par balles par le footballeur qu'il venait d'expulser. Le joueur a attrapé une arme à feu qui se trouvait dans son sac de sport et a tiré trois fois sur l'arbitre, lui touchant la tête, le cou et la poitrine. "Tout s'est déroulé pendant le match. Nous ne savons pas exactement ce qu'il s'est passé. mais il semble que le joueur en colère s'est emparé d'un pistolet et a tué l'arbitre" ajoute une source policière à l'agence de presse espagnole EFE. Walter Zarate, 25 ans, un joueur présent sur le terrain a été grièvement blessé. Il a été transporté à l'hôpital et est aujourd'hui tiré d'affaire, ce qui n'est pas le cas de l'arbitre qui est mort sur le coup. Ce qui paraît ahurissant c'est que l'auteur des coups de feu est activement recherché par la police (alors qu'il se trouvait sur le terrain). Les arbitres argentins n'ont pas la vie facile... Comme le rappelle le Guardian, les autorités argentines ont souvent des problèmes avec le football. Notamment en juin dernier, un match a du être arrêté car un joueur a assommé un arbitre en lui donnant un coup de poing  pour un carton jaune.