SOCIETE

FaceApp : pourquoi il faut absolument faire attention à l'application ?

19 juillet 2019 à 08h44
Les conditions d'utilisation de l'application restent opaques.

Arrivée un peu par surprise, l'application FaceApp a rencontré un succès complètement dingue. En effet, des millions de personnes se sont amusées à prendre des selfies et à se vieillir afin de savoir ce à quoi elles pourraient ressembler dans les vingt, trente prochaines années. Cependant, comme avec toutes applications et réseaux sociaux, tout n'est pas si rose... Certaines personnes se sont effectivement penchées sur les conditions d'utilisation de l'application et force est de constater qu'une fois de plus, nos données sont vendues, partagées et utilisées sans que nous le sachions réellement.

Développée en Russie, l'application permet effectivement de vieillir son selfie et de se rendre compte de ce qui nous attend. Les photos sont ensuite stockées pour 48 heures, même si pour la plupart, ce n'est pas franchement le cas. « La plupart des images stockées sur nos serveurs sont supprimées dans les quarante-huit heures suivant leur envoi ». Si une majorité semble s'effacer après 2 jours, les autres photos elles, restent à vie. FaceApp peut ensuite reprendre vos photos et les utiliser dans le cadre de campagnes publicitaires par exemple et ce, sans que vous ne soyez au courant.

FaceApp, une application qui cache son jeu

À cela, s'ajoute le fait que vous cédiez totalement les droits de vos photos à l'application qui se permettra le cas échéant de les retoucher, les modifier. En outre, dans ses conditions d'utilisations, FaceApp s'offre la possibilité d'utiliser à sa guise absolument toutes vos informations d'utilisation, à partir de votre nom d'utilisateur. Ces données sont ensuite utilisées et le seront également dans le cas ou une entreprise venaient à racheter FaceApp.