Faute de détenus, aux Pays-Bas, les prisons ferment !

URBAN HIT

1er mars 2018 à 12h17 par La rédaction

Alors que les prisons françaises sont surpeuplées, aux Pays-Bas... C'est tout l'inverse.

Aux Pays-Bas, les prisons fermen, faute de détenus. Il faut dire que le pays connaît le taux d'incarcération le plus faible d'Europe... Voir dans le monde. En effet, il y a environ 53 détenus pour 100.000 habitants, contre 98 en France, soit près du double. De fait, le pays a été contraint de fermer 27 établissements en l'espace de trois ans, puisque personne n'y va. Aujourd'hui, il n'y a donc plus que 38 prisons à travers le pays, cependant ce chiffre est amené à chuter.

La raison ? Aux Pays-Bas, la justice agit différemment qu'en France. Ainsi, les juges évitent d'envoyer en prison et privilégient souvent des peines alternatives, telles que du travail d'intérêt général, des amendes, le port du bracelet électronique ou encore des internements en cliniques. Les conséquences s'en font ressentir puisque entre 2007 et 2015, les crimes et délits ont reculé de 26% !