SOCIETE

Fumer favorise les formes sévères de coronavirus ?

09 mars 2020 à 12h43
Fumer du tabac favoriserait les formes sévères de nouveau coronavirus.

Nocive pour la santé, la cigarette favorise-t-elle le risque d’attraper le coronavirus ? La réponse est oui. En effet, c’est via une petite note d’information intitulée « Covid-19 : fumer augmente le risque de développer une forme sévère ou très sévère de la maladie » que l’Alliance contre le Tabac a tenu à mettre les fumeurs en garde.

Une étude des données chinoises permet ainsi de prouver que 14% des non-fumeurs atteints de la maladie, souffrent d’une forme grave et sévère du coronavirus, contre 21% pour les fumeurs. « Les personnes qui ont fumé ont davantage de risques de développer une forme sévère. Le fait d’être fumeur peut être la source de bronchites chroniques ou de maladies respiratoires, qui sont ensuite des facteurs de comorbidité (association de deux maladies, ndlr) pour ce virus » a confirmé la chercheuse Sandrine Belouard sur LCI.

Toutefois, il convient de noter qu'à ce jour il n’existe aucune preuve scientifique ni même de soupçons concernant un possible lien entre le fait de fumer et d’attraper la maladie. « Plus de 85% des personnes qui ont contracté le coronavirus n’avaient jamais fumé, et entre 12 et 13% avait déjà fumé. A priori, il n’y a donc pas de lien entre le fait de fumer et d’être infecté ».