tonimage
tonimage

Galapagos: un navire chinois se fait intercepter avec plus de 6.000 requins à son bord !

URBAN HIT

28 août 2017 à 11h12 par Florian

Tous les marins ont été condamnés à des peines de prison.

Voilà une découverte qui fait froid dans le dos. En effet, la justice équatorienne a réussi à intercepter un navire battant pavillon chinois au large des îles Galapagos. À son bord, se trouvait en effet, près de 6.000 requins, dont de nombreuses espèces menacées d'extinction. La justice s'est ainsi très vite saisie du dossier et tous les marins ont été condamnés, certains à des peines de prison allant jusqu'à 4 ans. Souhaitant frapper très fort, la justice équatorienne a ainsi condamné le commandant du navire à la peine maximale possible pour crimes contre la faune et la flore et trafic d'espèces.

Le Fu Yuan Yu Leng 999, est arrivé dans les eaux des Galapagos le 13 août dernier. À son bord, ne se trouvaient que ds marins chinois. L'embarcation a en fait été interpellé le même jour, sachant qu'elle naviguait illégalement dans les eaux de l'archipel de Galapagos, classé patrimoine naturel de l'Humanité pour sa flore et sa faune uniques. Selon de récentes informations, le navire chinois aurait en fait reçu ces quelques 6.000 requins, de la part de deux bateaux Taïwanais, entre le 5 et le 7 août dernier. L'idée était de traverser l'archipel, afin de se diriger vers le Pérou puis de rentrer en Chine, ou lea viande de requin est particulièrement appréciée.