Gilbert Rozon : accusé d’agressions sexuelles, il vend ses parts de Juste Pour Rire

URBAN HIT

24 octobre 2017 à 8h15 par La rédaction

Accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes, Gilbert Rozon a décidé de vendre les parts de sa société Juste Pour Rire.

L'étau se resserre autour de Gilbert Rozon. Le producteur québécois a en effet été accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles. Bien entendu, ces révélations font suite à celle concernant l'affaire Weinstein. Accusé de viol par neuf femmes qui ont accepté de témoigner à visage découvert, Rozon a donc décidé de prendre des mesures drastiques afin de se faire un peu plus discret. Mercredi, il avait déjà quitté ses fonctions au sein du groupe du festival, aujourd'hui, il vient de vendre ses parts de sa société Juste Pour Rire (estimée à 84 millions d'euros). « Ébranlé, par les allégations me concernant, je souhaite consacrer tout mon temps à faire le point. À toutes celles et ceux que j’ai pu offenser au cours de ma vie, j’en suis sincèrement désolé », a-t-il écrit sur Facebook.

Vendredi dernier, C8 a également pris la décision de déprogrammer le 35e gala du festival Juste Pour Rire, qui devait être diffusé le 27 octobre prochain. Si personne n'a réellement expliqué la raison de ce choix, on peut imaginer que cela est bien entendu, lié à cet incroyable scandale. M6 a également décidé de suspendre la diffusion de la 12e saison de La France a un incroyable talent, dont Gilbert Rozon faisait partie du jury depuis 2006.