Grande-Bretagne: un pilote d'avion refuse d'embarquer un demandeur d'asile sur le point d'être expulsé !

URBAN HIT

2 septembre 2017 à 12h54 par Florian

Défiant les autorités, un pilote de la compagnie Turkish Airlines a décidé de venir en aide à un jeune afghan, sur le point d'être expulsé.

Âgé de 22 ans, ce jeune Afghan assure craindre pour sa vie, allant même jusqu'à déclarer qu'il pourrait être décapité si jamais il devait rentrer dans son pays. De fait, le pilote de la compagnie Turkish Airlines a tout simplement refusé de laisser ce jeune homme de monter à bord : « Je ne décollerai pas. Une vie humaine est en jeu. » a-t-il ainsi déclaré au journal anglais The Independent. C'est le cousin de ce jeune homme, Samim, qui a raconté la scène : « Il pleurait et criait "Je vais me faire tuer en Afghanistan" quand le pilote est sorti et a dit : "Vous n’allez pas l’emmener, je ne décollerai pas. Une vie humaine est en jeu." ».

Salim, dont la demande d'asile a été refusé, aurait en effet reçu des appels téléphoniques de la part des talibans assurant qu'il risquait la décapitation si jamais il devait continuer de travailler dans une société de construction qui collaborait avec le gouvernement afghan et des entreprises américaines. Après avoir décidé de fuir son pays, celui-ci s'est, en effet, mis en tête de gagner le Royaume-Uni, tout en passant via la Turquie, la Grèce et la France. Son objectif était en fait de retrouver sa famille, dont son père, qui possède la nationalité britannique, et qui souffre de troubles psychologiques après avoir été emprisonné et torturé par les talibans dans les années 1990.