Griezmann Mbappé : pour la justice, c'est non !

URBAN HIT

19 mars 2019 à 13h08 par La rédaction

Des parents souhaitaient rendre hommage au duo français.

C'est une victoire à mettre au compte de la justice. Selon les informations de France Bleu Limousin, un couple de parents souhaitait appeler son enfant, « Griezmann Mbappé ». Toutefois, la justice a décidé de se saisir du dossier, estimant qu'appeler son enfant de la sorte n'était probablement pas la meilleure des idées. Un constat partagé par le juge, qui a estimé que cela allait porter préjudice à l'enfant.

Résultat, l'enfant né au mois de novembre dernier a finalement été appelé « Dany Noé » par ses parents qui n'ont eu d'autres choix que d'obéir à la justice. Selon un média local, les prénoms Griezmann Mbappé ont également été supprimés des registres de l'état-civil mais resteront toutefois inscrits sur l'acte de naissance du bambin.