Gros rebondissement dans l'affaire Nabilla !

URBAN HIT

13 février 2015 à 11h42 par La rédaction

Nabilla et Thomas Vergara vont sans doute devoir repousser leur envie de mariage. Alors qu'on pensait que cette histoire allait finalement se régler et que les choses allaient pour le mieux entre les deux amoureux, de nouveaux éléments viennent de tout remettre en cause. Les enquêteurs ont en effet découvert certaines preuves dans une autre affaire, qui pourraient bien renvoyer Nabilla en prison.

Le 8 août 2014, à Condoux (près d'Aix-en-Provence), la starlette avait déjà été mise examen pour "violence volontaire aggravée sur concubin avec arme", suite à une altercation au cours de laquelle Thomas avait été blessé dans le dos avec un couteau. �? l'époque, le couple avait déjà assuré qu'il s'agissait d'un accident (Thomas serait tombé d'un escalier sur un couteau laissé par terre), et Nabilla avait été relâchée. Mais les récentes analyses faites sur le couteau et sur les traces de sangs invalident complètement cette théorie, alors "qu'un coup volontaire peut en être à l'origine".

Et ce n'est pas tout. Suite à ces résultats, les enquêteurs ont eu accès aux portables du couple et de leurs proches, dans lesquelles ils ont trouvé des SMS compromettants. "Je sais bien que tu n'as pas voulu me faire de mal (...) Je t'ai pardonné, je t'aime" aurait ainsi écrit Thomas, juste après l'incident. Selon RTL, la mère de Nabilla aurait aussi contacté Thomas pour lui demander de pardonner sa fille. De plus en plus, il apparaît que Nabilla était bel et bien à l'origine de ces coup de couteaux, ce qui pourrait aussi impacter sa liberté dans le cadre des récents événements.

En fait, il faut juste la tenir éloignée de la cuisine.